• emilie.cariou@assemblee-nationale.fr

Émilie Cariou

Émilie Cariou est née en 1971 à Verdun dans la Meuse.
 Elle étudie le Droit à l’Université de Bordeaux et les Sciences-politiques à l’Institut d’Études Politiques de Bordeaux où elle y obtient un DEA. Elle poursuit sa formation à l’École Nationale des Impôts.Emilie Cariou entamera sa carrière à Bercy où elle prendra part aux opérations de
vérifications fiscales de grands groupes français industriels et bancaires au sein de la Direction des Vérifications Nationales et internationales (DVNI).

Elle intègre par la suite la Direction de la Législation Fiscale, en charge de la fiscalité des entreprises.
 En 2011, en tant qu’experte de la fiscalité internationale et financière, elle entre à la Direction des enquêtes à l’autorité des marchés financiers.

En 2012, elle rejoint le cabinet de Fleur Pellerin alors Ministre des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Innovation et de l’Économie Numérique et se voit confier plusieurs dossiers épineux : la fiscalité des géants du net, les assises de l’Entrepreneuriat et la régulation des données personnelles. Elle contribue à la création du label FrenchTech qui confère une visibilité plus grande aux starts-ups françaises dans le monde. Elle prend également part à de nombreux projets notamment la création de nouveaux outils de financement pour les petites et moyennes entreprises tels que le PEA-PME ou le plan très haut débit. 

En Mai 2014, elle devient Directrice financière adjointe en charge du budget et des financements au sein du centre national du cinéma (CNC), et oeuvre à l’adaptation des mécanismes dédiés à l’exception culturelle, au numérique.

Par la suite, elle suit Fleur Pellerin au Ministère de la Culture et de la Communication, où elle se charge des industries culturelles, du digital agenda de la commission européenne et du dossier de la directive droits d’auteur. Elle conserve son poste à la nomination d’Audrey Azoulay et se voit confier le poste de conseillère diplomatique et affaires européennes ou elle mènera les négociations sur les dossiers de l’agenda numérique annoncé par le président de la commission européenne.

Sur la scène internationale, Emilie Cariou participe aux actions déployées dans le cadre du conseil de sécurité de l’ONU, du G7 et de l’UNESCO, notamment pour la protection du patrimoine en danger dans les zones de guerre.

À l’occasion des élections législatives de 2017, Emilie Cariou est investie par La République En Marche ! dans la deuxième Circonscription de la Meuse. Elle est élue députée de la 2ème Circonscription de la Meuse.

À l’Assemblée Nationale, elle est élue Vice-Présidente de la Commission Des Finances, De l’Économie Générale et du Contrôle Budgétaire. Elle est également Membre de l’Office Parlementaire d’Évaluation des choix Scientifiques et Technologiques (OPECST) où Cédric Villani lui confie la tâche de siéger au conseil d’administration de l’Agence Nationale pour la Gestion des Déchets Radioactifs (ANDRA).